vous êtes ici : accueil > 3,2,1...Action ! > Infos générales

Nos libertés ne sont pas négociables !

Tout comme la santé, nos libertés ne sont pas négociables !

Alors que la population a consenti de façon responsable à une restriction de ses libertés, en particulier à travers le confinement, le gouvernement a poursuivi une politique répressive et liberticide se traduisant par des pratiques autoritaires et des violences policières, sans aucun lien avec la situation sanitaire mais entendant
profiter de l’effet de sidération qu’elle a produit pour accélérer sa politique.

Les annonces du Premier ministre permettent de rétablir une des premières libertés, celle de circuler à l’intérieur du territoire. Mais, beaucoup de restrictions subsistent, notamment en matière de réunions et rassemblements. La liberté de manifester, quant à elle, n’est pas respectée à ce jour !

... la suite sur le communiqué de presse intersyndical :

cp_intersyndical_nos_libertes_ne_sont_pas_negociables

Notre département n’est pas épargné par la répression, notamment envers ceux qui manifestent.

En effet, des citoyens qui manifestaient à Millau le 12 mai dernier pour un changement de société, ont reçu à leur domicile une amende de 135 euros, sans même avoir été préalablement avisé le jour du rassemblement.

L’Union Départementale CGT de l’Aveyron et l’Union Locale de Millau, condamne fermement cette répression, et apportent leur soutien aux citoyens concernés, et exigent en Aveyron comme partout en France la liberté de pouvoir à nouveau manifester.

Article publié le 5 juin 2020.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.