vous êtes ici : accueil > 3,2,1...Action ! > Infos générales

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Beaucoup nous disent que l’année 2020 sera à mettre aux oubliettes, c’est pourtant au cours de cette année que le pouvoir en place a montré son véritable visage.

Il ne faudra pas l’oublier !

La crise sanitaire, pourtant envisagée depuis de nombreuses années par le monde scientifique et médical, a démontré l’impuissance organisée de l’État qui n’a pas hésité à user de mensonges et de contre vérités pour expliquer sa gestion catastrophique de la première vague (gestion des masques, services hospitaliers laissés à l’abandon de la logique financière,...) et de la seconde, pourtant annoncée par de nombreuses voix (manque d’anticipation, arguments incompréhensifs de certains confinements et fermetures, gestion non contrôlée des tests, ...).

Nous avons assisté à la mise en place de la politique de la peur assise sur la peur légitime du virus.

Car le pouvoir, en infantilisant la population avec les "ausweis" a provoqué sidération, autocensure, et malheur à celles et ceux qui osaient encore manifester dans la rue ! Les matraques et les arrestations aveugles les attendaient !

Car le pouvoir tente de mettre en place tout un appareil juridique et réglementaire liberticide pour faire taire la contestation (proposition de loi "sécurité globale" et autres mesures de flicage de la population sur ses simples opinions politiques, syndicales, religieuses,...)

Car en s’attaquant au monde de la culture, c’est à la liberté d’expression et de penser qu’il s’attaque

Car il utilise l’état d’urgence sanitaire pour enfoncer un clou revanchard dans le droit acquis par les seules luttes sociales et faire passer ses projets les plus néfastes comme le NRP alors que les possibilités de contre attaquer sont bafouées. Faisons l’état des lieux des droits perdus en quelques mois dans notre administration et de l’état des services !

Non ! 2020 ne sera pas à oublier !

Que les quelques jours qui lui restent vous permettent de retisser des liens avec vos proches avant d’engager une année 2021 combative et de reconquête !

Article publié le 23 décembre 2020.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.