vous êtes ici : accueil > 3,2,1...Action ! > DGFIP

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Document à télécharger

AGIR MAINTENANT ! Le 5 février en grève et dans les manifestations !

L’intersyndicale nationale DGFIP - Solidaires-CGT-FO - a publié le 24 janvier un appel à la mobilisation et à "décider, partout où c’est possible et par tous les moyens possibles (grèves sous toutes ses formes, blocages et occupations, y compris nocturnes, de services, journée minimum de travail, etc.) d’action pour bloquer la DGFiP du 28 janvier au 15 février".

La commission exécutive de la CGT Finances Publiques Aveyron réunie le 24 janvier 2019 a décidé de proposer aux autres organisations syndicales de la DDFIP - FO et Solidaires - de profiter de la convocation d’un CTL le 12 février pour appeler à une journée de grève, à des actions en lien avec le CTL, ou toute forme d’initiative sur la période de mobilisation.

En parallèle, la confédération CGT appelle à une mobilisation interprofessionnelle le 5 février (date citée dans le tract intersyndical DGFIP) et "à tenir des assemblées générales, sur tous les lieux de travail et dans tous les secteurs professionnels, pour réussir la grève et les manifestations le mardi 5 février 2019 et débattre des suites à construire dans la durée".

Face à l’impossibilité de créer les conditions d’actions dans une intersyndicale complète en Aveyron, alors que d’autres départements ont fait le choix , en intersyndicale (voir les "infos luttes" sur le site national), de se battre avant que s’abattent les couperets des restructurations de masse annoncées pour la DGFIP le 10 décembre 2018 et de la future loi sur la Fonction Publique, la commission exécutive de la CGT Finances Publiques Aveyron appelle à agir maintenant avant qu’il ne soit trop tard.

La CGT Finances Publiques Aveyron appelle tous les agents à se joindre à l’appel à la grève et aux manifestations organisées le 5 février 2019 :

tract_UD CGT aveyron_5_fevrier
  • Rodez 14h – Au MEDEF
  • Decazeville 13h30– Rond-point des Tuileries
  • Villefranche 12h – Aux Halles
  • Millau 14h – Au Mandarous
  • St Affrique 14h – A l’UL

Nous proposons aux collègues de débattre de la situation actuelle et des enjeux annoncés qu’il faut combattre avant qu’il ne soit trop tard, d’envisager toutes modalités d’action possibles, de prendre contact avec la CGT pour construire la riposte.

Article publié le 31 janvier 2019.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.