vous êtes ici : accueil > 3,2,1...Action ! > DGFIP

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Document à télécharger

22 mars 2018 : Mobilisation réussie !

Grève massive à la DDFIP Aveyron :

cat A+ cat A cat B cat C TOTAL
17,14% 52,38% 58.06% 59,00% 53,26%

15 postes fermés

2500 à 2800 manifestants dans les rues de Rodez :

Article centrepresseaveyron.fr

Mobilisation réussie dans tout le pays avec un taux national provisoire de 38,88% :

Résultats provisoires DGFIP

Le 10 octobre 2017, dans le cadre de la journée d’action Fonction Publique et à l’appel de l’ensemble des OS, les agents de la DDFIP de l’Aveyron étaient en mobilisation massive et historique avec 43,51% de grévistes !

Le 13 octobre, Édouard Philippe annonçait la mise en place de CAP 2022.

Depuis la lettre du Premier Ministre du 26 septembre 2 017 et les annonces du 1er février 2 018 plus aucun doute n’est possible.

A l’image de ce qu’il engage au niveau de la SNCF, le gouvernement a décidé de mettre en pièce le statut et de livrer nombre de missions publiques au privé ( plan social de 120 000 emplois, mobilité forcée, liquidation des instances de défense des agents, individualisation des carrières et des rémunérations, déconcentration au niveau de managers locaux omnipotents des décisions en matière d’implantation de services et de gestion des agents…..).

Un véritable processus de casse de la fonction publique qui doit être suivi par la liquidation du code des pensions et de la retraite par répartition en 2 019.

Dans ce contexte, la forte mobilisation du 22 mars au niveau de la fonction publique, de la SNCF et de la DGFIP en particulier est un réel point d’appui pour engager à très court terme une stratégie de mobilisation dans la durée.

Article publié le 23 mars 2018.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.